PLATEFORME est un jeune collectif né en 2016, rassemblant une dizaine d’acteurs aux parcours divers qui entrent dans la vie professionnelle. 

Notre histoire est récente, et c’est de notre soif et de notre volonté de choisir les voies de notre propre formation collective en créant ensemble des espaces d’apprentissage et d’expérimentation, parallèlement à nos parcours individuels d’acteur, que nous avons dans un premiers temps inventé LES PLATEFORMES. Une formation continue pour laquelle nous invitons des artistes : metteurs en scène, chorégraphes, auteurs, vidéastes, musiciens, etc… à travailler avec nous. Nous nous réapproprions alors nos projections théâtrales hétérogènes tout en les nourrissant des diverses rencontres. De ces interstices de travail peuvent naitre des folies, des erreurs, des dérives, qui font avancer la façon de faire et de considérer le théâtre actuel.

 

Une sédimentation forte, une mémoire collective à même de nourrir notre travail, qui aujourd’hui, après TRAFIC en 2017, ouvrent les voies d’une seconde création en tant que compagnie PLATEFORME.

Se frotter à tous les genres, pour en découvrir les possibles. Choisir et diversifier nos espaces de jeu, ne jamais définir des formes a priori, mais prendre toujours le risque d’être à nu pour en trouver des nouvelles, voilà ce qui nous importe !

Avec la volonté continue d’aller à la rencontre du réel. Le réel que nous vivons mais aussi celui des gens que nous côtoyons, voyons, imaginons. Que le théâtre soit le débordement par lequel nous découvrons la pensée, l’existence, les rêves de ceux que nous ne sommes pas. Qu’il soit une force à même de faire surgir nos désirs d’existence. Qu’il atteste d’un nouveau rapport au monde et œuvre à la transformation effective de ce dernier.

Après TRAFIC en 2017, qui abordait la question de la traite des êtres humains et des réseaux de prostitution, Guillermina Celedon sera de nouveau à la mise en scène, ainsi qu'interprète, aux côtés des acteurs du collectif, pour créer, de nouveau dans l'espace public : Seul.e.s

Capture2.PNG
Bercée par un théâtre de geste mélangeant mime, danse et cirque, au sein du Teatro del Silencio, j’ai fait mes premiers pas sur scène à l'âge de 9 ans, dans "Alice Underground", qui tournera en Europe et Amérique Latine (1999-2001). En l'an 2000, je participe au spectacle "Les hommes en noir". 
Puis, je joue dans "Paraiso" ( 2007-8-9) et "Musée du Bout du Monde" (2011-12-13). 
De 2011 à 2014, je suis au conservatoire Jacques Ibert à Paris, suivant les cours d'Emilie Anna Maillet et d’Eric Fray et le cursus danse pour acteur de Nadia Vadori-Gauthier.
En parallèle de ma dernière année au conservatoire, dédiée à la mise en scène, j’intègre la Compagnie C.O.C / Crée ou Crève et joue dans HIC SUNT LEONES (2013-14) puis dans Patch 2016, sous la direction de Pierre Vincent Chapus.

De 2014 à 2018, je joue en France et International, dans Doctor Dapertutto (2014-17) puis dans Oh! Secours et Cap au Cimetière (2017-18) trois créations du Teatro del Silencio qui proposent un travail entre la Cie. et des groupes amateurs allant jusqu'a 70 personnes.
Cette aventure de partage et de transmission, d’amour du théâtre à travers un travail très délicat et particulier, me nourrit et m’enrichit.

En 2016-2017, je m’engouffre dans PLATEFORME, et dirige le premier spectacle de la Cie, en prenant la création à bras le corps, avec la mise en scène de "TRAFIC", une pièce qui parle de la prostitution et du trafic sexuel. Lauréat d’"Ecrire pour la Rue" puis d’"Auteurs d’Espaces" – Concours Sacd, TRAFIC joue dans plusieurs festivals de théâtre de rue . 2017 : Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, Chalon dans la Rue Off, Festival Sens Interdits. 2018 : Les Turbulentes, Art’R à L’Espace Périphérique –Parc de la Villette à Paris, Festival d’Aurillac In et Cergy-Soit !

J’ai la chance que le Moulin Fondu- Cie Oposito me propose de m’accompagner dans cette aventure en tant que producteur délégué.

En 2018, parallèlement, je joue dans Trauma, de Torsten Buchsteiner, à la Maison des Métallos, une pièce sur les violences faites aux femmes, mise en scène par Alexandra Lacroix et Andreas Westphalen.

En 2019, je commence des recherches, l’écriture… la création de Seul.e.s. 
Touchée par les inégalités sociales. Une rencontre me frappe et mon désir de mettre le focus sur la monoparentalité, théâtralement dans les rues, me hante. Ces situations familiales, communes et banalisées m’interrogent. 
Seul.e.s questionnera la solitude, la parentalité, le silence sur la précarité qui peut toucher ces familles.

Celedon Guillermina

Directrice artistique

Formé au Studio-théâtre d'Asnières ainsi qu'au conservatoire du 19 éme arrondissement de Paris, Il apparaît dans "les Autres" mise en scène par Daniel Colas, au théâtre des Mathurins puis en tournée. Il collabore avec le chorégraphe Michel Schweitzer dans le spectacle "Fauves", spectacle en tournée pendant trois ans (Les Subsistances, Chaillot,...). Il travaille également avec la compagnie Opéra éclaté, sur de nombreux spectacles dont "Cabaret", "l'Opéra de quat'sous", "la Traviata", et "la Vie parisienne",ect
Il participe aussi a plusieurs créations de la compagnie Cipango notamment "Maradona c'est moi" comme assistant mise en scène. 
Il rejoint la compagnie PLATEFORME en 2016, comme interprète dans "TRAFIC".

Chebli Clément

Artiste interprète

Après une licence de médiation culturelle parcours Théâtre et Arts de la Scène à la Sorbonne Nouvelle, elle fait un Master Direction de Projets ou Établissements Culturels à l'IUP Denis Diderot à Dijon. Son stage de 6 mois en fin de première année de Master en 2017, au sein de la compagnie Teatro del Silencio, l’initie au milieu des Arts de la Rue. Elle effectue donc l'alternance de sa deuxième année de Master avec eux également, et c'est dans ces circonstances qu'elle rencontre Guillermina Celedon. En stage de fin d'études au Fourneau, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public en Bretagne, elle devient chargée de production en intermittence pour trois des événements du lieu à partir de 2018 : le Printemps des Abers, les Jeudis du Port et le festival Les Rias. En 2019, en pleine production de sa nouvelle création, Seul.e.s, Guillermina Celedon fait appel à elle pour la rejoindre à ses côtés sur le travail d'administration et de production de la compagnie PLATEFORME. Elle accompagne aussi d’autres compagnies en administration : A Petit Pas à Brest et l’association L’Oeil du Baobab en région parisienne

Daviot Mathilde

Administratrice et chargée de production

Technicien de théâtre de rue polyvalent. De 1999 à 2005, Il se forme au métier de constructeur pour les Arts de la Rue participant et travaillant aux projets de la Compagnie Les Bains Douches à Montbéliard, tant pour les créations que pour des évènements et festivals, organisés par celle-ci.
Entre 2005 et 2010, il travaille à divers projets et spectacles comme technicien, constructeur et acteur: "33 heures 30 minutes", "Le Réveillon des Boulons" pour La Compagnie des Bains Douches, et avec le Théâtre de l'unité dans "BIT-Brigade d'Intervention Théâtrale". 
De 2010 à 2013, il travaille au sein de la Compagnie Oposito - Moulin Fondu / Centre National des Arts de la Rue de Noisy le Sec / Festival Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs. Sur différentes missions : gestion des stocks techniques, des outils et machines de l'atelier de construction, la logistique tech, la construction et la technique des spectacles de la Cía, du CNAR et du Festival. 
A partir de 2013, lors de la création de Doctor Dapertutto, il intègre la Cie Teatro del Silencio en tant que constructeur, technicien et comédien puis en tournées en France et en Europe et Amérique Latine, participant aussi aux créations suivantes. En 2017, Oh Secours et Cap au Cimetière. Il travaille régulièrement comme technicien de scène, d'illumination et son dans des salles et théâtres parisiens ainsi qu’en province.

Dreyfus Clément

Responsable technique et constructeur

Après des études générales en section théâtre, une prépa littéraire, il rentre en 2007 au Conservatoire Régional Gabriel Pierné de Metz. Il travaille sur Koltès sous la direction de C. Calvier Primus et de Marie Llano, il se passionne pour les auteurs et la langue française dite «classique». Poursuivant ses études de langues à l’université Paris Diderot, en 2010, il rejoint la
classe de Michel Armin au Conservatoire de 19ème arr. Au Conservatoire, il reçoit l’enseignement d’Émilie Anna Maillet et d’Eric Fray, et rejoint les cours de danse de Nadia Vadori, il développe la conscience du corps dans le jeu d’acteur. Il travaille avec la compagnie Aorte autour de «Manège », un texte de Nadège Cathelineau. En 2013, il travaille avec le Centre Pompidou de Paris et le Théâtre des Célestins de Lyon a l’élaboration d’un programme intitulé « spectacle en ligne » où il suit et assiste Claudia Stavisky dans la m.e.s de « Chatte sur un toit brûlant ». En 2014, avec la Cie. Aorte il joue dans Stabat Mater, un spectacle de rue de Julien Frégé et Nadège
Cathelineau, qui tournera plusieurs mois en banlieue d’Île-de-France.

Gandar Pierre

Artiste interprète

Etudes de Danse classique et contemporaine.
Comédienne, danseuse, elle travaille aux côtés de Mauricio Celedon depuis la fondation de la Cie Teatro del Silencio en 1989 .Elle participe aux créations et tournées de :
Gargantua (1989)
Transfusión (1990)
Ocho Horas (1991) 
Malasangre o las 1001 noches del Poeta (1991)
Taca Taca, mon Amour (1993)  
Nanaqui  (1997) 
Alice Underground (1999)
Le cas Buchner (2004)
Pablo, Pablo (2004)
O Divina la Commedia – Inferno (2003)
Une Mère et ses enfants au Purgatoire (2005)
Paraíso (2007)
Emma Darwin (2010)
Musée du bout du Monde (2011-12-13) 
Doctor Dapertutto (2014-2017)
Oh ! Secours et Cap au Cimetière (2017-2018)

En 2017, elle participe, pour PLATEFORME, sous la direction de Guillermina Celedon à la création des chorégraphies de TRAFIC. 
Elle participe régulièrement en tant qu’intervenante à divers stages de formation organisés par le Teatro del Silencio et aux formations participatives des derniers spectacles, en tant que comédienne de théâtre physique.

Joinet Claire

Chorégraphe et interprète

Gaspar José commence ses études musicales en travaillant les percussions classiques au conservatoire municipal de La Ciotat puis au conservatoire à rayonnement régional de Toulon, et obtient un diplôme d’études musicales au conservatoire à rayonnement régional de Rueil-Malmaison.
Cette formation classique l’amènera à jouer au sein de l’ensemble Carpediem, de l’orchestre de l’opéra de Marseille, de l’ensemble Yin et de l’ensemble Polychronies.
Il participe à l’orchestre des Jeunes de la Méditerranée, sous la direction d’Abed Azrié, pour les enregistrements de l’œuvre "l’Evangile selon Jean" et pour plusieurs représentations lors d’une tournée en France, en Syrie et au Maroc
Sa rencontre avec Eve Payeur au conservatoire de Rueil-Malmaison va lui permettre d’approfondir ses connaissances sur la musique contemporaine et l’amènera à travailler avec les compositeurs Martin Matalon, Philippe Manoury et Jacques Rebotier.
Parallèlement à son cursus classique et contemporain, Gaspar José va découvrir l’improvisation en suivant les classes de Richard Arapian, de David Patrois et de Philippe Macé.
Suite à sa rencontre avec Tam N’Guyen, il rejoint la compagnie Arcosm pour le spectacle Echoa mêlant la danse, le théâtre et la musique, joué de nombreuses fois en France et lors de tournées européennes.
En 2013 Gaspar José rencontre Brice Wassy qui lui propose de rejoindre le Brice Wassy Group. La collaboration se poursuit dans le Guantanamo Blues avec notamment l'enregistrement de l'EP "Ngon Wilili" et dans le Brice Wassy Quartet avec l'enregistrement de l'EP "Live at Les Pianos".
Il est membre du Fanny Menegoz "Nobi", du Nicolas Bauer "Artefact", coopère avec l'ingénieur sonore Adrien Lecomte dans "Sonn' " et travaille à la création d'un duo danse-musique avec la danseuse et chorégraphe Hea Min Jung . Il est co-directeur artistique du duo Comm’un qui s’inscrit dans les musiques contemporaines pour percussions. ll est amené à participer à cinq représentations du ciné-concert "Métropolis" de Martin Matalon avec l’Orchestre National des Pays de la Loire.
Il collabore avec la pianiste-compositrice Maïlys Maronne pour le duo Bipèdes. Ils font pour cela appel à plusieurs compositeur.rices pour leur écrire des pièces musicales, notamment le flûtiste-compositeur Magic Malik et le pianiste-compositeur Benoit Delbecq.
Gaspar José est compositeur et interprète de PLATEFORME pour la pièce "TRAFIC" et pour la création "Seul.e.s", mises en scène par Guillermina Celedon. Pour cette dernière création, Gaspar José est lauréat de l'aide à la composition Fonds SACD Musique de scène.

José Gaspar

Compositeur et musicien

Mécanicien de formation, il se tourne très vite vers le milieu du cinéma, d'abord comme régisseur plateau, et plus tard assistant décorateur. C’est en collaborant avec Claire Denis dans le cadre du long métrage "Un beau soleil intérieur" qu’il occupe le poste d’assistant décorateur. En 2017 il travaille à nouveau à ce poste, pour le film "Le monde est à toi" de Romain Gavras. La même année il est assistant décorateur et régisseur, au théâtre, pour le spectacle « Oh ! Secours » de la Cie Teatro del Silencio. En 2018 il est régisseur général aux côtés de Jean Michel Othoniel et l’assiste dans ses créations. Il est, la même année, machiniste construction pour le long-métrage de Olivier Assayas "E-BOOK". En 2018 il rejoint la Cie Plateforme dans "TRAFIC" en qualité de régisseur et technicien plateau. Il prend part à la nouvelle création " Seul.e.s" en tant que constructeur et technicien. 


ADRIEN LECOMTE – CREATEUR SONORE
Passionné par les techniques du son depuis très jeune, il se professionnalise via un BEP électronique en apprentissage chez Texen (location de matériel scénique et prestation, 2005) puis par la formation Technicien du Spectacle Vivant à Montpellier (TSV, 2007). Depuis il explore les facettes du son live et enregistré par des créations multidisciplinaires (collectif Karmada), la spatialisation d'une œuvre d'Etienne Shwartz, la prise de son documentaire et des régies et prestations pour du concert ou de la danse. Il continuera ses explorations par les régies de Duo 2 (spectacle de rue, cie Microfocus) et diverses prestations et régies. Depuis, il a fait la prestation, l'accueil et la régie de nombreux spectacles et concerts dont Les Sales Majestés, Sinsemilia, Le collectif 13, le James Carter Organ Trio et Maceo Parker. Il participe également à la création du collectif Pink Noise, parc de matériel pour la prestation dans le spectacle vivant ainsi qu'au développement du BIB, association d'émancipation technologique. Plus récemment il a participé à la création du spectacle de rue Bug'n'Buzz (cie Concordance) et a repris la régie de Trafic (Cie Plateforme) en 2018, tout en continuant ses activités de régie auprès de Du Bartas, Graill'Oli et Raffut dont il est en cours de mixage du 1er album.

Lange Christopher

Directeur technique et constructeurs

Lecomte Adrien

Sondier

Après une licence en Arts du Spectacle, elle s’oriente vers le métier de costumière et valide un Diplôme des Métiers d’Art costumier réalisateur à Lyon. Formée aux techniques du costume historique et contemporain, elle s’initie à la teinture, la sérigraphie et la patine.
Elle travaille depuis 2012 en tant que costumière conceptrice et/ou réalisatrice pour le théâtre : Théâtre de Carouge, Théâtre de Braunschweig, Cie Air-y-son, création pour Delirium grossesse, m.e.s Patrick de Valette, BLANC, m.e.s Emilie Sestier, - la revue : Cabaret de La Cloche - l’opéra (Opéra de Bordeaux, Opéra Bastille, HEM de Genève et dernièrement au Grand théâtre de Bordeaux pour l’opéra Pelleas et Melisande, m.e.s Philippe Béziat et Florent Siaud, création costume Clémence Pernoud) - la danse pour le ballet B comme…chorégraphie Nicolas Le Riche, création costumes Hubert Barrère et Conservatoire national supérieur de Paris. Pour les arts de la rue et notamment pour le défilé de la biennale de la danse de Lyon avec Les Ateliers Frappaz et le groupe de Villeurbanne (2016 et 2018). Habillage régulier au Théâtre de la Croix-Rousse.
Guillermina Celedon fait appel à elle pour la création des costumes de TRAFIC et de Seul.e.s et une collaboration étroite avec PLATEFORME se crée.

Roger Clémence

Créatrice costumes

Formée à la classe intensive de Gaëtan Peau, puis au conservatoire Jacques Ibert (Paris XIXe), elle est diplômée d’une licence d’études théâtrales à la Sorbonne-Nouvelle. 
Elle devient ensuite l’assistante de la metteure en scène Émilie Anna Maillet pour Kant (2016) puis Toute Nue (2019). Pour la compagnie Ex Voto à la Lune, elle est aussi intervenante artistique auprès d'amateurs dans le cadre du projet Extim et comédienne dans la performance associée. 
Elle fait partie du collectif Plateforme où elle joue dans Trafic (2016) puis dans Seul.e.s. (2020).

Sellier Clarisse

Artiste interprète